CRECHE LEIS ESTELETO A NANS LES PINS

CRECHE LEIS ESTELETO

La crèche « leis esteleto » est ouverte depuis 2008. « Leis esteleto » signifie, en provençal, les petites étoiles. L’établissement est situé dans le village de Nans-les-pins, sur la route de la Sainte Baume. La construction du bâtiment semi-modulaire de 258m date de 2008. En janvier 2013, une extension de 70m a été ouverte afin d’accueillir le relais des assistantes maternelles. La proximité des lieux permet à la fois rencontres et échanges entre professionnels. L’équipe peut également utiliser cette salle comme atelier avec les enfants.

L’équipe est composée d’un personnel pluridisciplinaire comprenant une éducatrice de jeunes enfants en poste de direction, une éducatrice spécialisée en poste d’adjointe, une infirmière, une éducatrice de jeunes enfants, deux auxiliaires de puériculture, trois agents d’animation qui ont le CAP petite enfance, un agent au repas et à l’entretien.

Contact

Crèche "Leïs Esteleto"

Quartier Les Ferrages
83860 NANS LES PINS

04.94.80.08.53

contact

Horaires

La structure est ouverte du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30.

Agrément

25 enfants

La structure multi-accueil " Leïs Esteleto " accueille 25 enfants de 3 mois à 6 ans simultanément.

Fermeture 2020/2021

* Mercredi 11 Novembre 2020
* Du Jeudi 24 Décembre 2020 au Vendredi 01 Janvier 2021 inclus. Reprise Lundi 4/01
* Lundi 5 Avril 2021
* Jeudi 13 Vendredi 14 et lundi 24 Mai 2021
* Lundi 14 Juillet 2021
* Du Lundi 26 Juillet au Lundi 23 Août 2021 inclus (été). Reprise Mardi 24/08
Pour des raisons exceptionnelles, la structure peut être fermée. Dans ce cas, les familles seront informées le plus tôt possible pour pouvoir s'organiser.

Leïs Esteleto au quotidien...

Notre travail est axé sur l’idée fondamentale que chaque enfant est un individu unique et que c’est à l’adulte d’apprendre à le connaître et à s’adapter à lui, à ses besoins, bref, d’être à son écoute.

A la crèche « Leis Esteleto », 2 salles de vie sont aménagées pour l’accueil des enfants : la première accueille les enfants de 3 mois à 18 mois, la seconde, les enfants de 18 mois à 3 ans. Cependant, nous avons choisi d’ouvrir les portes de ces 2 salles afin de laisser les enfants circuler librement dans tout l’espace. Ce choix de travail nous permet d’enrichir les propositions ludiques en les multipliant car nous ne mettons pas les mêmes jeux à disposition des enfants d’un côté et de l’autre : d’un côté, les bébés sont invités à jouer dans un très grand parc contenant des modules moteurs, et des objets à manipuler, puis le reste de la salle est composée d’autres modules de motricité, de jeux d’emboîtement, d’encastrement, des jouets à pousser, à tirer, des objets à trier, des boîtes, des tissus… beaucoup de manipulation. Dans l’autre salle, nous proposons surtout des jeux symboliques comme le garage, les animaux et la ferme, un grand coin dédié aux jeux d’imitation (poupons, dînette…). Toutes ces propositions sont complémentaires et nous permettent de répondre tant aux besoins du plus jeune qui grandit qu’à ceux du plus grand qui n’a pas fini d’expérimenter : les enfants utilisent les objets en fonction de leurs capacités et intérêts, à leur rythme, à leur idée. Nous proposons également des ateliers de découverte, surtout au niveau sensoriel avec de la peinture, de la manipulation d’argile, des ateliers autour des éléments, de la cuisine, des jeux d’eau… Mais toujours en ayant à l’esprit non pas le résultat ou la production mais le plaisir de l’enfant sur le moment ou l’expérience qu’il  a pu faire.

Les enfants sont donc en perpétuel mouvement puisqu’ils se déplacent au gré de leurs envies de jeux, mais aussi au gré de leurs rencontres, de façon libre et autonome. En effet, tous les enfants se connaissent et apprennent à vivre ensemble.  Les enfants comprennent très vite cet espace de liberté qui leur est dévolu et les adultes sont chargés de poser un cadre qui permet de construire l’idée de respect les uns des autres. Plus l’enfant grandit, plus la notion de groupe se fait jour, en lien avec ses capacités à y prendre place, car nous sommes un lieu de vie en collectivité.

Pour trouver sa place, pour grandir dans ce monde, nous faisons en sorte d’être au rythme des enfants, c’est-à-dire de ralentir nos gestes, de laisser le temps aux enfants de grandir à leur rythme, de ne pas les presser, mais aussi d’être au rythme des saisons, au rythme des fêtes comme noël, le carnaval et surtout, de laisser la porte ouverte aux parents qui peuvent rentrer, participer, s’exprimer, car c’est avec vous que nous avançons. D’ailleurs, c’est le dialogue avec vous, parents, qui nous sert de guide indispensable afin de mieux comprendre vos enfants, c’est pourquoi nous sommes disponibles au quotidien, mais nous vous proposons également dans le courant de l’année de venir partager des temps de vie à la crèche comme le goûter de temps en temps, la galette des rois, de venir fêter l’anniversaire de votre enfant…

Dans cet environnement, chaque enfant a la possibilité de nouer avec un adulte qui lui sert de repère, d’avoir une relation personnelle et chaleureuse : cette  personne est appelée la personne de référence. Elle vous accueille avec votre enfant dès le premier jour de la période d’adaptation et accompagne l’enfant tout au long de l’année.

Bien entendu, les enfants sont amenés à rencontrer tous les adultes de l’équipe. Cependant, cette relation privilégiée avec un adulte stable permet à l’enfant de se sentir en sécurité ; car cet adulte le connait bien. Cette relation individualisée lui garantisse des moments de relation duelle dans la journée. La référente essaie, par l’observation et le dialogue de le comprendre, en répondant à ses besoins, en prenant en compte ses émotions, en mettant des mots sur ce qu’il vit.

Par exemple, dans les temps de repas et au moment de se coucher, les plus grands sont accompagnés en petits groupes (6 enfants environ) par leur personne de référence, ce qui permet à chaque enfant de construire sa place dans un petit groupe, toujours le même.
De même, pour les touts petits, le repas est préparé à l’assiette en fonction de la demande de l’enfant, mais également des informations données par les parents le matin.
Les enfants sont sur la voie de la socialisation et pour que cette première expérience de vie en société soit la plus riche et la plus positive possible, chacun doit être reconnu dans son individualité pour s’autoriser ensuite à exister dans le groupe.

Il existe des temps collectifs dans la journée auxquels les enfants sont conviés sans jamais être forcés.  En effet, nous proposons le matin, par exemple, un moment de regroupement pendant lequel les enfants viennent chanter, parfois danser, découvrir des instruments de musique, écouter des histoires… Chaque enfant choisi de s’y engager selon son envie, son humeur du moment, et il y reste le temps qu’il souhaite. Il expérimente la relation au groupe à son rythme et nous veillons à ce que chacun puisse s’exprimer et se construire. Les enfants de tous les âges sont amenés à se rencontrer puisqu’ils circulent librement dans l’espace et c’est assez spontanément qu’ils vont les uns vers les autres. Pour autant, les membres de l’équipe sont attentifs aux émotions que vivent les enfants et leur rôle est parfois de médiatiser les relations entre enfants.

Nous accompagnons les enfants sur le chemin de l’autonomie en leur proposant de participer à tous les temps de la journée : les plus grands sont invités à changer leur couche debout, les enfants peuvent se servir seuls à table, ils font leur lit…toujours accompagnés de l’adulte ou sous son regard bienveillant et en fonction de leur envie du moment et de leurs capacités.

Tout cela commence avec la relation. En effet, pour le tout petit, le lien de confiance avec l’adulte se noue par le dialogue et dans les temps de soin, où l’enfant est invité à participer. L’adulte commence par dire tout ce qu’il va faire au fur et à mesure du soin. Il parle lentement et adapte le rythme du soin au bébé. Petit à petit, l’enfant va pouvoir anticiper sur les gestes de l’adulte et va se saisir de cet espace pour intervenir à son tour : tendre le pied pour mettre une chaussette, lever les fesses pour que l’adulte pose la couche dessous… il va pouvoir exprimer son souhait d’agir. Petit à petit, il participera de plus en plus et, plus grand, il pourra aller jeter sa couche à la poubelle pour en prendre une neuve, essayer de s’habiller seul…

Accompagner les enfants vers l’autonomie, c’est certes les laisser agir par eux-mêmes sans attendre de résultat, mais en encourageant les efforts. Mais c’est également pouvoir les aider à régler un conflit lorsque cela arrive en mettant des mots sur la situation. C’est soutenir un enfant au moment de quitter son parent le matin. C’est accompagner un enfant à accepter un « non ». C’est aussi l’accompagner à savoir dire « non »…

ESTELETO-ACTU

MENU

Consulter nos menus Grands et Bébés

PRE INSCRIPTION

Réaliser une préinscription pour cet établissement

ESPACE FAMILLE

Connecter vous à votre espace famille.